Ce qu’il faut savoir sur la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

Vous n’avez pas de diplôme mais des compétences acquises dans un secteur ? Bonne nouvelle, la Validation des acquis d’expérience (VAE) vous permet de valoriser concrètement ces compétences via l’obtention d’un diplôme ! La VAE est la troisième voie pour l’obtention d’une certification en France, ce, grâce la validation d’acquis professionnels et des équivalences de diplôme – expérience professionnelle. Elle peut vous permettre de conforter vos compétences et qualités et ainsi, d’évoluer professionnellement… et ce, quelque soit votre situation et le diplôme visé !

Qu’est-ce que la VAE ?

La définition de la VAE

Inscrit dans le Code du travail et dans le Code de l’éducation, la VAE est un droit individuel pour les travailleurs. Elle vous permet de transformer vos expériences professionnelles et extra-professionnelles (par exemple le bénévolat) en un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle ayant le titre  RNCP  , c’est à dire reconnu par l’État.

 

La loi du 21 décembre 2022, dite “Marché du travail” a élargi et facilité l’accès à la VAE. Comment ? En instaurant un accès universel à ce dispositif et en allégeant les conditions d’accès. On vous explique tout.

Les avantages de la VAE

 

D’un point de vue professionnel, la VAE permet de mettre en cohérence votre certification et votre niveau de responsabilités. Les bénéfices de la VAE sont nombreux car elle permet :

•       d’accéder à une formation d’un niveau supérieur pour reprendre vos études, ou encore de vous inscrire aux concours exigeant une certification au Répertoire National des Certifications Professionnelles (titre RNCP) ;

•       de créer une entreprise : la VAE devient un gage de crédibilité et de qualité ;

•       de renforcer votre employabilité avec un CV plus complet qu’un CV sans diplôme ;

•       d’évoluer professionnellement en changeant d’entreprise ou en montant en grade au sein de votre entreprise et d’obtenir une revalorisation de votre rémunération.

 

D’un point de vue social et personnel, la VAE vous offre la possibilité :

•       de développer votre confiance en vous car vos compétences sont certifiées et reconnues ;

•       de vous rendre légitimes au même titre que vos pairs passés par les bancs de l’école ;

•       d’être plus libre dans le choix de votre parcours professionnel et personnel.

On peut être entré dans une profession sans avoir de « bagage » en matière d’études, et avoir accumulé de solides compétences grâce au temps et à la pratique. Néanmoins, ce type de parcours a un inconvénient : il ne favorise pas l’évolution, tant les diplômes restent importants pour progresser professionnellement. C’est là qu’intervient la VAE, ou Validation des Acquis de l’Expérience, qui se propose de transformer l’expérience acquise dans un métier en certification professionnelle.

VAE et reconversion professionnelle : comment la VAE permet-elle l’accès à un diplôme dans le cadre d’une reconversion professionnelle ?

 

La VAE est un dispositif intéressant si vous envisagez de vous changer de voie professionnelle.

Sans formation, elle permet d’obtenir un diplôme, ou un titre professionnel, ou encore un certificat de qualification professionnelle inscrit au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles). Ce diplôme vous permettra d’évoluer ou de poursuivre votre projet en suivant une formation afin de changer de métier.

 

Mon conseil en évolution professionnelle (Mon CEP) peut vous accompagner tout au long du processus, de la définition de votre projet, en amont, à l’obtention de votre certification. En fonction de votre situation, la procédure peut durer de 8 à 12 mois.   

Qui peut avoir accès à la Validation des Acquis de l’Expérience ? (VAE)

 

La loi dite « Marché du travail » instaure un accès universel à la VAE pour toute personne, et non plus seulement pour les personnes engagées dans la vie active. Ainsi, que vous soyez étudiant, demandeur d’emploi, salarié du public ou du privé : vous avez droit à une VAE !

 

Deuxième bonne nouvelle mise en place par cette même loi : le minimum d’un an de durée d’expérience est supprimé ! À la place, la loi permet la comptabilisation des périodes de mise en situation en milieu professionnel dans la durée d’expérience requise pour la VAE.

 

Enfin, le dispositif est désormais ouvert à toute expérience permettant l’acquisition de compétences directement liées à la certification visée.

Le fonctionnement de la VAE par étapes

1/ Définissez votre projet

C’est une partie préparatoire essentielle.
Posez-vous les bonnes questions : Quels sont vos objectifs ? Quel est votre projet professionnel ? Si vous souhaitez créer votre entreprise, évoluer en interne ou vous reconvertir, le diplôme visé ne sera probablement pas le même. Bien poser les bases de votre projet est une étape nécessaire.
Pensez aussi au temps que vous allez accorder à la réflexion et à la rédaction de votre VAE : Êtes-vous suffisamment motivé ? Êtes-vous disponible pendant toute la durée du processus.

2/ Choisissez la bonne certification

Vous devez rechercher la certification ou le diplôme qui correspond à votre profil, vos expériences et vos souhaits d’évolution. Aidez-vous des référentiels métiers : ce sont des documents qui reprennent l’ensemble des compétences et savoirs exigés pour dérocher la certification que vous souhaitez.

3/ Remplissez les livrets VAE


Il vous faut disposer de 1607 heures d’expérience professionnelle sur la certification que vous visez, soit un an minimum à temps plein, en continu ou en plusieurs sessions. C’est une condition sine qua non !

Les livrets VAE se divisent en deux phases. La première consiste à retirer votre dossier de recevabilité auprès de l'organisme qui délivre la certification visée : vous devrez apporter des preuves de votre année d’expérience. Le deuxième livret correspond à la rédaction de votre dossier VAE où vous présentez les expériences au cours desquelles vous avez exploité les compétences en lien avec la certification que vous visez.

 Mon CEP vous accompagne de manière personnalisée et gratuite dans la constitution de votre dossier de recevabilité. Cette étape est primordiale, car ce dossier sera présenté à un jury, qui vous validera votre certification.

 

4/ Rencontrez un jury VAE


Vous aurez un entretien avec le jury et c’est ce dernier qui validera ou non votre VAE. Le jury s’appuie sur votre dossier de VAE (Livret 2) rédigé précédemment pour valider soit totalement soit partiellement la certification. Plusieurs possibilités :
o   En cas de validation totale : le diplôme ou la certification est obtenue.
o   En cas de validation partielle : les blocs de compétences sont définitivement acquis.

 

5/ Finissez de compléter votre dossier


C’est la partie post-jury qui varie en fonction de votre situation et de la décision du jury. Pour obtenir la certification totale vous pouvez réaliser une formation sur les modules non-validés ou représenter votre livret réécrit.

 

Vous devez faire "une demande d'autorisation d'absence" ou de "congé VAE " (absence rémunérée de 24 heures maximum consécutives ou non) auprès de votre employeur sous plusieurs conditions. Cette demande doit être envoyé 60 jours avant le début et doit mentionner le diplôme et l’organisme choisis. 

Comment financer sa VAE ?

 

Lors de la réalisation d'une VAE, les coûts peuvent rapidement se multiplier : les frais d’inscription à l’organisme certificateur, les frais de déplacements, les frais de validation correspondant au passage devant le jury en fonction de l'organisme certificateur, etc. À noter : le Compte personnel de formation ( CPF + lexique ) est aussi un moyen de financement pour tous.

Au-delà du CPF, en fonction de votre situation, il existe plusieurs possibilités de financements :

La nouvelle plateforme France VAE

 

Créée avec la loi de 2022, France VAE est une plateforme qui vous guide entièrement dans votre parcours de VAE, de votre idée de diplôme, jusqu’à votre certification. En passant pas ce service public, vous aurez l’aide d’un architecte de parcours, qui vous accompagnera dans la gestion administrative de votre dossier VAE dès le début de votre parcours. Ce sont des professionnels sélectionnés spécialement par France VAE pour leur expertise en développement de compétences.

 

Obtenez un diplôme à votre rythme sans interrompre votre activité professionnelle avec la VAE !

 

Envie de développer vos compétences ? Suivez notre guide !